COMPTE RENDU DE LA COMMISSION DE SÉCURITÉ DU 10 MARS 2020

Ce mardi était convoquée à l’Ambassade de France en Russie une cinquantaine de personnes représentant les milieux économiques et associatifs français de Russie autour de notre nouvel Ambassadeur Pierre Lévy et de notre Vice Consul Nicolas Jorda afin de détailler la situation et les mesures mises en place par les autorités russes contre la propagation du Covid 19 – Coronavirus.

L’Ambassadeur de France a bien insisté sur l’Ukaz du 5/03 rendant obligatoire l’enregistrement auprès de la Hot Line téléphonique ainsi que l’auto isolement des personnes de retour des pays listés (cf informations sur le site du Consulat de France en Russie).

Pour les personnes en isolement, les membres de la famille / co-locataires n’ayant pas voyagé avec vous ne sont pas tenus à l’isolement.

S.E. Pierre Lévy a précisé que ces mesures étaient désormais appliquées dans 4 régions de Russie et que des villes comme Saint Pétersbourg devraient prochainement adopter des mesures identiques.

Il a été rappelé que le non respect de l’Ukaz précité était une infraction pénale et pouvait entrainer deux volants de sanctions.Premièrement une amende de 80 000 roubles à 6 mois de salaires, la mise en isolement immédiate et potentiellement la restriction de liberté pour une période de 1 an. Enfin en cas de non respect de l’Ukaz et alors que la personne contamniné entrainerait le déces d’un tiers par contanimation, un emprisonement de 1 à 5 ans.

Concernant la vie au sein de notre communauté, les événements et regroupements ne sont aujourd’hui pas annulés de même manière que chaque personne hors quarantaine peut se rendre librement à son travail tout en adaptant son mode de vie à la situation sanitaire actuelle.Enfin, pour Moscou, la moitié des classes maternelles et primaires sont fermées du fait de la mise en quarantaine de certains professeurs.